Un air intérieur sain constitue la première et principale raison pour convertir des immeubles résidentiels en habitations sans fumée.

Si la fumée de tabac secondaire ne circulait pas et demeurait confiner dans l’endroit où les cigarettes, les cigares et les pipes sont fumés, les résidants ne feraient pas des demandes pour mettre en place une interdiction de fumer. Malheureusement, la fumée de tabac secondaire se propage dans bien des immeubles résidentiels et expose involontairement les occupants des résidences voisines.

Comment parvient-elle à se déplacer d’un condominium à un autre? De toutes les façons possibles!

À cause des différences de pression entre les condominiums, entre les étages et entre l’intérieur et l’extérieur de l’immeuble, l’air (et la fumée de tabac secondaire) peut se propager en empruntant différentes voies :

  • à partir du balcon ou de la terrasse d’un voisin, ou encore à partir d’une aire commune extérieure;
  • à travers des portes ou des fenêtres ouvertes;
  • à travers des prises de courant, des prises de téléphone ou du câble, ou des boîtes électriques au plafond;
  • à travers les fissures et les brèches autour des lavabos, les comptoirs, les fenêtres, les portes, les murs ou les plafonds suspendus;
  • à travers des systèmes de ventilation ou d’échangeur d’air.

Selon la recherche, jusqu’à 65% de l’air dans une unité résidentielle peut provenir des autres unités du même immeuble. Bien des gens pensent que les infiltrations de fumée de tabac secondaire sont uniquement un problème dans les immeubles plus vieux qui comportent davantage de fuites d’air. Bien qu’il soit vrai que ces immeubles présentent des problèmes de circulation d’air, ils ne sont pas les seuls. Des gens qui demeurent dans un nouvel immeuble rapportent également des infiltrations indésirables de fumée de tabac secondaire. Par contre, les fuites d’air dans ces immeubles ne sont pas toujours aussi faciles à déceler.

La Société canadienne d’hypothèques et de logement a publié un document très utile intitulé Enrayez la transmission d’odeurs dans votre appartement qui explique, entre autres, comment l’air se déplace dans un immeuble résidentiel.

pourquoi-sans-fumee-cover

Vous pouvez également télécharger ici une infographie que vous pouvez utiliser comme outil de communication pour présenter les principaux arguments en faveur d’un environnement sans fumée dans votre immeuble résidentiel.

Inscrire le ou les mots clés et appuyez ensuite sur la touche « entrée » pour lancer la recherche